Message de Monsieur Yutaka IIMURA, Ambassadeur du Japon en Frace

2008 s’inscrira dans nos mémoires comme le 150ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Japon et la France. Je souhaite que cette commémoration soit l’occasion d’approfondir, avec votre participation, les échanges entre nos deux peuples et de donner un nouvel élan à notre histoire commune.

En vue de célébrer cet anniversaire comme il le mérite, de nombreux programmes d’échanges et manifestations culturelles sont prévus, tant en France qu’au Japon. D’ores et déjà, l’exposition « Satsuma, de l’exotisme au japonisme », démarrée en novembre 2007 au Musée de la Céramique de Sèvres, s’avère un grand succès. Il est impossible de présenter ici tous les événements qui suivront. Néanmoins, parmi ceux-ci, citons « Shôkoku-ji, Pavillon d’Or, Pavillon d’argent. Le Zen et l’art à Kyôto » au Petit Palais où seront présentés de nombreux trésors issus des collections de ces temples mondialement connus, ou l’exposition « Kompira-Sancturaire de la Mer » au Musée Guimet où le public découvrira des œuvres des peintres MARUYAMA Ôkyo et ITÔ Jakuchû provenant du sanctuaire de Kotohira dans le sud du Japon. On peut citer encore la neuvième édition de la « Japan Expo », consacrée à la culture pop, au Parc des Expositions de Villepinte qui sera plus importante que jamais. Les Associations franco-japonaises qui parsèment les régions françaises sont partie prenante des célébrations pour lesquelles elles mettent tout leur cœur. Je souhaite vivement que la réalisation de tous ces projets conçus à l’occasion du 150ème anniversaire permette de renforcer la connaissance mutuelle et d’intensifier les échanges entre le Japon et la France.

Présenter la richesse de notre culture ne sera pas notre objectif unique. Je reste persuadé que nous devons poursuivre le resserrement de nos liens, que ce soit en ce qui concerne les relations commerciales, les investissements, les sciences et technologies, notamment les partenariats pour l’énergie nucléaire et entre les pôles de compétitivité, les échanges entre collectivités locales et l’enseignement supérieur et la recherche. Parallèlement, la coopération franco-japonaise contribuera à affronter les défis qui pèsent sur les enjeux planétaires comme l’environnement, et le réchauffement climatique en particulier, la prolifération des armes de destruction massive, ou la pauvreté dans les pays en voie de développement, à commencer par les pays africains. Des symposiums et séminaires sont d’ailleurs programmés sur ces thèmes majeurs tout au long de l’année 2008.

Les informations relatives à chacun de ces évènements, notamment la date et le lieu où ils se dérouleront, figurent sur le site Internet de l’Ambassade du Japon consacré au 150ème anniversaire. Je vous convie donc chaleureusement à vous rendre à ces manifestations.

Yutaka IIMURA
Ambassadeur du Japon en France