Actualités

Titulaires de visas « vacances-travail » ayant reporté leur entrée sur le territoire japonais suite au tremblement de terre du 11 mars 2011.

Les titulaires d'un visa vacances-travail qui, suite au tremblement de terre du 11 mars 2011, n'ont pas utilisé leur visa et ont vu la date de validité de leur visa expirer peuvent prétendre à une réémission de ce  visa dans les trois mois suivants sa dite date d’expiration.


Afin de pouvoir bénéficier de cette mesure exceptionnelle, les personnes concernées devront se présenter à l’Ambassade ou bien au consulat général dans lequel elles ont obtenu leur visa « vacances-travail » munies des documents originaux suivants :

  1.   1 formulaire de demande de visa rempli et signé
  2.   1 photographie d’identité
  3.   1 CV
  4.   1 justificatif financier datant de moins d’un mois établi au nom de l’intéressé (compte non bloqué)
  5.   Le passeport valide sur lequel figure le visa « vacances-travail »
  6.   1 lettre expliquant les raisons pour lesquelles ce visa n’a pas été utilisé

Les titulaires de visa « vacances-travail » ayant quitté le Japon suite au tremblement de terre du 11 mars 2011 sans re-entry permit ne sont pas concernés par cette mesure.


barre de menu gauche
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
  • 2008
  • 2007
  • Relations bilatérales