ActualitésActualités

Message de remerciement de l'Ambassadeur un an après le grand séisme de l'Est du Japon

MERCI « ARIGATO » pour la solidarité française après le tsunami du 11 mars 2011
Le Japon avance assurément vers la reconstruction


Il s'est écoulé un an depuis le grand séisme et le tsunami du 11 mars 2011 qui ont frappé la côte Pacifique du Tohoku. A cette occasion, je voudrais une nouvelle fois présenter mes plus sincères condoléances aux familles des victimes.
Suite au désastre, nombreux ont été ceux en France à nous avoir apporté leur soutien : le gouvernement, des ONG, des entreprises, des collectivités locales et des établissements scolaires, voire des citoyens de toutes les générations. Il est très émouvant de voir qu'un grand nombre d'évènements caritatifs continue d'être organisé aujourd'hui encore par différentes associations. Ces témoignages de solidarité nous ont vraiment fait chaud au cœur, et je souhaite pour cela exprimer mes remerciements les plus sincères.
Le Japon doit encore faire face à de nombreux défis mais l'ensemble de la population japonaise est uni et, grâce au soutien de la France et du reste de la communauté internationale, nous avançons assurément vers la reconstruction et la régénération de notre pays. Alors que la remise en état des infrastructures et la relance de l'économie se poursuivent dans les zones sinistrées, la vie quotidienne a repris son cours dans les autres régions, y compris à Tokyo et ses environs. Je voudrais profiter de cette occasion pour souligner le fait que, les chaînes logistiques ayant été intégralement restaurées, les voyages à caractère professionnel, académique ou touristique à destination du Japon peuvent être effectués sans difficulté majeure.

Cette catastrophe constitue une épreuve sans précédent pour le Japon. Mais dans un sens, ce drame nous aura permis de prendre pleinement conscience de l'importance du lien d'amitié – KIZUNA – qui nous unit avec le monde entier, ainsi que de la capacité de la population et de la société japonaises à surmonter l'adversité.
Nous souhaitons transformer les difficultés actuelles en une opportunité de faire « renaître » le Japon, et pour exprimer notre gratitude, nous poursuivrons activement notre contribution en faveur de la communauté internationale, par le biais notamment des Aides publiques au développement (APD), et ce, dans le but de permettre une croissance mondiale généralisée garantissant la « sécurité humaine ». Le Japon tout entier continuera d'œuvrer pour la reconstruction du pays, en se fixant des objectifs tels que le passage à une « économie verte », le renforcement du système de prévention des désastres naturels et la mise en place de partenariats économiques de haut niveau. Nous espérons que notre nouvelle image de « leader dans la résolution de problèmes » sera un modèle pour la communauté internationale.


Ichiro KOMATSU
Ambassadeur Extraordinaire et
Plénipotentiaire du Japon en France



Les enfants des zones sinistrées ont accueilli la nouvelle
année scolaire avec des cartables flambant neufs.
Six mois après le 11 mars, les habitants de la ville de Sôma (Fukushima)
ont commémoré la catastrophe en effectuant un lâcher de « ballons-lanternes ».

barre de menu gauche
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
  • 2008
  • 2007
  • Relations bilatérales