ActualitésActualités

Rencontre des ministres des Affaires étrangères de la France et du Japon

Le 5 octobre 2014, M. Fumio KISHIDA, ministre des Affaires étrangères du Japon, a rencontré M. Laurent FABIUS, ministre des Affaires étrangères et du Développement international de la France, à l’occasion de la visite que ce dernier effectuait au Japon. Lors de cette rencontre, M. KISHIDA a tout d’abord salué la réouverture des locaux rénovés de la Villa Kujoyama, une institution culturelle française située à Kyoto. Puis les deux ministres se sont entendus pour que les deux pays poursuivent leur coopération, afin de renforcer davantage le « partenariat d’exception » qui lie la France et le Japon.

 

 Les relations franco - japonaises

 

Les deux ministres partageant la même volonté d’accélérer le processus en cours pour développer la coopération en matière d’équipements de défense entre les deux pays, ils conviendront d’un agenda pour organiser l’année prochaine au Japon une réunion des ministres des Affaires étrangères et de la Défense de la France et du Japon. Profitant de la venue au Japon de M. FABIUS pour participer au Forum « Science and Technology in Society » à Kyoto, ils sont également tombés d’accord pour renforcer la coopération franco – japonaise dans le domaine des sciences et des technologies.

 

 L’ État islamique en Irak et au Levant (EIIL)

 

Tout en saluant l’initiative de la France d’avoir organisé à Paris la Conférence internationale pour la paix et la sécurité en Irak, M. KISHIDA a signifié la volonté du Japon d’apporter une contribution active à travers une aide humanitaire à destination de l’Irak et des pays voisins. En réponse, M. FABIUS a souligné la nécessité de poursuivre la coopération internationale pour lutter contre l’EIIL.

 

 Le changement climatique

 

M. FABIUS a appelé le Japon à soutenir les efforts en faveur de la réduction des émissions de CO2 en vue de la 21ème Conférence des Parties de la Convention cadre des nations Unies sur les changements climatiques (COP21/CMP11) qui se tiendra à Paris l’année prochaine. M. KISHIDA a répondu que c’était également le désir du Japon de coopérer avec la France et d’apporter sa contribution pour permettre l’adoption lors de la COP21/CMP11 d’un cadre juste, efficace et auquel participe toutes les Parties.


barre de menu gauche
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
  • 2008
  • 2007
  • Relations bilatérales