ActualitésActualités

2ème Dialogue global sur l’espace entre le Japon et la France, le 24 mars 2017

La deuxième session du dialogue global sur l’espace entre le Japon et la France s’est tenue le 24 mars dernier à Tôkyô.


1. Participants

(a) Côté japonais
Co-présidents :
- Toshiro IIJIMA, ambassadeur chargé de la planification des politiques diplomatiques et de la politique en matière de sécurité internationale au sein du Ministère des Affaires étrangères.
- Shuzo TAKADA, directeur général du bureau de la politique spatiale nationale du Bureau du Cabinet du Premier ministre.

Ministères et agences nationales participantes :
Ministère des Affaires étrangères (MOFA), Bureau du Cabinet du Premier ministre, secrétariat de la sécurité nationale (NSS), secrétariat du quartier général pour la politique des océans (SHOP), CSICE (Cabinet Satellite intelligence Center), ministère de l’Éducation, de la Culture, des Sports, des Science et des Technologies (MEXT), ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie (METI), ministère de la Défense (MOD), agence spatiale japonaise (JAXA).

(b) Côté français

Co-présidents :
- Louis GAUTIER, secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN).

Ministères et agences nationales participantes :
Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) (Service du Premier ministre), ministère des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI), ministère de la Défense (MINDEF), Centre Nationale d’Etudes Spatiales (CNES).


2. Aperçu

(1) Organisée dans la continuation de la première session (qui s’est tenue le 11 mars 2016), cette réunion a rassemblé de nombreux hauts fonctionnaires japonais et français ainsi que des représentants des différents organismes concernés. Tout en évoquant les politiques conduites par le Japon et la France dans le domaine spatial ainsi que leurs dernières activités, notamment en matière de coopération avec des pays tiers, les participants ont abordé de nombreux sujets et discuté des possibilités de coopération : sécurité et défense (surveillance de l’espace, etc.), coopération spatiale dans le secteur civil et coopération industrielle en matière spatiale, établissement d’une règlementation internationale, etc.

(2) Pour que le Japon et la France renforcent leur coopération globale dans le domaine spatial, une « Lettre d’Intention sur le partenariat global sur l’espace entre le Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale et les autorités compétentes du Japon » a été signée et les deux parties se sont entendus pour continuer d’explorer les possibilités de coopération concrète entre les organismes concernés des deux pays, et ce dans tous les domaines.


(3) Afin de renforcer la coopération nippo-française en matière de surveillance de l’espace (Space Situational Awareness – SSA), un « arrangement technique entre le ministre de la Défense de la République française et les autorités compétentes du Japon relatif à l’échange de données concernant la connaissance de la situation spatiale » a été signé et les deux parties se sont mis d’accord sur la poursuite et le développement d’une coopération concrète.

(4) Convaincus de la nécessité de développer leur coopération future dans le cadre de ce dialogue global, les parties japonaises et françaises ont convenu de sa reconduction périodique.

L’eau servie lors de la réunion provenait de la ville de Minamitane (département de Kagoshima), qui fournit également la Station Spatiale Internationale. Cette eau a été transportée jusqu’à la station spatiale par le vaisseau-cargo de ravitaillement Kônotori, lancé depuis le centre spatial de Tanegashima.



barre de menu gauche
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
  • 2008
  • 2007
  • Relations bilatérales