ActualitésActualités

Rencontre entre le Premier Ministre ABE et le Président MACRON au sommet du G7 à Taormina (Italie), le 26 mai 2017

A l’occasion de son déplacement en Italie pour assister au Sommet du G7 à Taormina, le Premier ministre ABE s'est entretenu le 26 mai à 18h15 (heure locale) avec le Président Emmanuel MACRON pendant une vingtaine de minutes. Voici l’essentiel de cette première rencontre :


I. Introduction

Le Premier ministre ABE a tout d’abord salué la première participation du nouveau Président français au sommet du G7 et signifié sa volonté de travailler étroitement avec lui. En réponse, le Président MACRON a déclaré que le Japon et la France pouvaient développer de multiples coopérations dans divers domaines, les deux pays partageant des valeurs telles que la liberté et la démocratie et ayant des points communs dans de nombreux domaines comme l'histoire, la culture, l'économie ou l’industrie.


II. Relations bilatérales

(1) Constatant les récentes avancées en matière de sécurité et de défense, les deux dirigeants ont convenu de continuer à promouvoir leur collaboration, notamment dans le cadre des négociations d’un accord d'acquisition et de services croisés (ACSA), ainsi qu’en fait de matériel et de technologie de défense ou de coopération spatiale.

(2) Tout en soulignant que l’escale au Japon du groupe – école « Jeanne d’Arc » de la Marine Nationale (française) et l’organisation d’exercices conjoints quadripartites (Japon, France, Grande-Bretagne, Etats-Unis) illustraient le développement de cette coopération historique, le Premier Ministre ABE a exprimé sa volonté de coopérer aux côtés de la France, qui possède des territoires dans le bassin Indo-Pacifique, pour faire en sorte que l’ordre international de cette vaste zone demeure un bien commun à tous.

(3) Les deux dirigeants ont confirmé la poursuite de leur collaboration dans le cadre de l’Accord de Paris. Ils ont également réaffirmé leur volonté de travailler ensemble au succès de « Japonismes 2018 » et d’assister ensemble à la cérémonie d’ouverture. Le Président MACRON a aussi accueilli avec plaisir l’invitation du Premier ministre ABE de se rendre dans les meilleurs délais au Japon.


III. Relations Japon-UE

(1) Concernant l’accord de partenariat économique (EPA) Japon - Union européenne, les deux dirigeants ont accepté de coopérer pour la réalisation le plus tôt possible d’un accord de principe.

(2) Tout en appelant à la transparence et la prévisibilité sur les négociations entre le Royaume – Uni et l'UE sur le Brexit, le Premier ministre ABE a demandé le soutien de la France pour lever les restrictions additionnelles sur l’importation des produits alimentaires de Fukushima. Le Président MACRON s’est également montré d’accord quant à l’importance d’assurer une prévisibilité lors des négociations et un déroulement sans heurts du retrait britannique.


IV. Situation régionale

(1) Concernant la Corée du Nord, le Premier ministre ABE a présenté la position du Japon sur la question des tirs de missiles balistiques nord-coréens, qui représentent un nouveau degré de menace. En réponse, le Président MACRON a déclaré soutenir pleinement les positions du Japon.

(2) Enfin, les deux dirigeants ont pu échanger leurs points de vue sur la situation en Asie, les relations avec la Russie, ainsi que sur le partenariat entre le Japon, la France et l’Afrique.



barre de menu gauche
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
  • 2008
  • 2007
  • Relations bilatérales