conduire au Japon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le permis de conduire international délivré par les autorités françaises n'est pas reconnu au Japon.

 

Il est toutefois possible aux titulaires d'un permis de conduire national français de conduire au Japon à condition que celui-ci soit accompagné d'une traduction certifiée.

Cependant, l'Ambassade du Japon en France n'est pas habilitée à délivrer cette traduction.

Cette traduction ne peut être obtenue qu' au Japon, auprès de la Japan Automobile Federation (JAF), une fois sur place.

Il n'existe pas d'autre alternative.

 

Veuillez noter que cette mesure est applicable pour tout séjour sur le territoire japonais ne dépassant pas une année.

 

Pour tout complément d'information, nous vous invitons à contacter directement la JAF.

Vous trouverez ici les coordonnées des différents bureaux de la JAF.