séjours courts au Japon pour les francais

 

Nous attirons votre attention sur le fait que le site de l'Ambassade du Japon en France étant un site officiel, toutes les informations y figurant sont extactes et d'actualité.

 

 

Les titulaires de passeport émis par les autorités françaises* peuvent séjourner sans visa au Japon jusqu' à 90 jours.

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est toutefois nécessaire aux bénéficiaires de cette exemption de visa de séjour temporaire de prendre en considération les points suivants :

 

1. Vous ne pouvez exercer aucune activité rémunérée au Japon.

2. Votre passeport (non biométrique accepté) doit être en cours de validité (valide à la date prévue de votre retour).

3. Vous devez être en possession du billet de sortie du Japon lors de votre entrée sur le territoire.

4. La durée de séjour sur place ne doit pas excéder la limite autorisée de 90 jours.

5. Aucun document complémentaire n'est nécessaire pour les mineurs même s'ils voyagent non accompagnés de leurs parents.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette exemption de visa de séjour temporaire concerne :

 

les voyages touristiques

les transits

les visites à la famille et aux amis

les voyages d'affaires (négociations, études de marché, rencontres professionnelles etc)

les stages non rémunérés

les voyages d'études ou scolaires

les visite-inspections

les participations à des colloques ou conférences

les tournages de reportages journalistiques ou de documentaires destinés à être diffusé en France

les concours amateurs

le passage d'examens d'entrée à l'université

les démarches à effectuer en vue d'un mariage au Japon

les séjours pour raison médicale

 

 

* Les titulaires de titres de voyage délivrés par les autorités françaises aux réfugiés et apatrides sont dans l'obligation de déposer une demande de visa.