Relations bilatérales

Réunion des ministres des Affaires étrangères du G8 (réunion ministérielle de suivi du
« Partenariat de Deauville ») : annonce d'un renforcement du soutien aux efforts des pays du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, ainsi que des échanges économiques et humains

Le 20 septembre, une réunion de suivi du Sommet de Deauville de mai dernier a rassemblé les ministres des Affaires étrangères du G8. A cette occasion, des représentants du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, ainsi que des organisations internationales compétentes, ont également participé au débat et discuté du Partenariat de Deauville qui vise à soutenir les changements historiques en cours dans ces régions. La Tunisie, l'Égypte, le Maroc, la Jordanie, et la Libye, qui ont tous bénéficié de ce partenariat, ont présenté les nombreux défis auxquels ils font face ainsi que les efforts réalisés pour réformer leurs économies et sociétés, et exprimé leur espoir d'un soutien de la communauté internationale. En réponse, les participants ont débattu sur ce thème et se sont mis d'accord sur le fait que les pays et organisations concernés joindraient leurs forces pour traiter les questions liées à la gouvernance, comme l'État de droit et la formation d'une société civile sur le plan politique, et promouvoir l'intégration régionale.

Le ministre japonais des Affaires étrangères GEMBA a mis en exergue l'importance pour la communauté internationale, dont les pays du G8, d'avoir confiance dans la volonté et les efforts d'auto-assistance des pays du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord vers la transition et la réforme, ainsi que du plein soutien de ces efforts. En outre, il a manifesté son soutien aux efforts d'auto-assistance des pays du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord à travers la mise en place d'un processus politique et administratif juste, le développement des ressources humaines qui permet le rétablissement économique et la stabilité de chaque pays, la création d'emplois et le développement industriel. Il a également indiqué que le maximum serait fait pour améliorer les échanges économiques, notamment à travers le Forum économique Japon-Pays Arabes et les échanges entre les peuples dans le cadre du «Dialogue pour l'avenir ».

En fin de séance, les ministres des Affaires étrangères du Partenariat de Deauville ont publié un communiqué commun.


barre de menu gauche
  • Archives
  • Archives
  • Archives
  • Archives
  • Archives