Relations bilatérales

Réunion ministérielle informelle sur les objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) : le leadership dans les efforts internationaux pour atteindre les OMD

A l'initiative du Japon, une réunion ministérielle sur les objectifs du Millénaire pour le développement s'est tenue le 21 septembre dernier à l'occasion de l'Assemblée générale de l'ONU. Elle a réuni près de 400 participants venus du monde entier, essentiellement représentants de gouvernements, d'organisations internationales, du secteur privé, et d'ONG. Après les remarques liminaires, le ministre GEMBA a prononcé un discours dressant le bilan de la Réunion de suivi des OMD tenue à Tokyo en juin. Il a ainsi indiqué que des débats avaient eu lieu sur les modèles japonais d'aide en matière de santé et d'éducation tels que « EMBRACE » (qui vise à permettre un accès régulier à la santé aux mères et aux enfants en bas âge) et « School for All » (« école pour tous »), et que des discussions avaient été entamées sur l'agenda du développement international après 2015 (post-OMD). Il a également présenté les efforts du Japon pour la réalisation des OMD, dont le partenariat particulièrement innovant avec la Fondation Bill et Melinda Gates pour lutter contre la poliomyélite au Pakistan.

Durant les débats qui ont suivi, animés par l'administrateur du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) Hélène CLARK, des représentants de divers pays, dont Dipu MONI, ministre des Affaires étrangères de la République du Bangladesh, Anthony LAKE, directeur général de l'UNICEF, Tamar Manuelyan ATINC, vice-présidente de la Banque mondiale, ainsi que du secteur privé (the Gates Foundation) et des ONG (Save the Children), ont exprimé leur volonté d'accélérer leurs efforts pour atteindre les OMD d'ici 2015, et lancé un appel à la coopération entre les différents partenaires du développement. Nous avons eu des discussions fructueuses sur la façon d'activer nos efforts sur les OMD et l'agenda du développement international après 2015.

Cette réunion a été une grande réussite pour le maintien et le renforcement de l'élan politique visant à la réalisation des OMD. Par ailleurs, le Japon a fait preuve d'un leadership solide dans les activités et les discussions relatives aux OMD tout en mettant l'accent sur la sécurité humaine et la réduction des écartes, ce qui a été très apprécié par les différents participants. En outre, il a été souligné qu'ils subsistaient encore de nombreux défis suivant le contexte régional ou le niveau de développement économique. Des débats très stimulants ont également eu lieu sur l'après-OMD ainsi que sur les moyens d'accélérer nos efforts futurs. Cette rencontre a été l'occasion de renforcer les partenariats entre les différents acteurs du développement et d'encourager les discussions sur les OMD au sein des différents forums internationaux.


barre de menu gauche
  • Archives
  • Archives
  • Archives
  • Archives
  • Archives