ActualitésActualités

Entretien téléphonique des ministres des Affaires étrangères du Japon et de la France, le 23 mai 2017

Le 23 mai à 17h17 (heure du Japon), le ministre des Affaires étrangères du Japon Fumio KISHIDA s’est entretenu par téléphone pendant près de 15mn avec M. Jean-Yves Le DRIAN, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française. Voici l’essentiel de leur conversation :

1. Après avoir félicité M. Le DRIAN pour sa nomination, M. KISHIDA a exprimé son grand plaisir de pouvoir travailler de nouveau avec l’ancien ministre de la Défense, qu’il avait rencontré à trois reprises à l’occasion des consultations politico-militaires ministérielles (« 2+2 »), en tant que responsable de la diplomatie de leurs pays respectifs. De son côté, M. Le DRIAN a souligné l’importance qu’il accorde au partenariat d’exception reposant sur la confiance qui lie le Japon et la France, ainsi que sa joie que les deux pays continuent d’œuvrer étroitement en faveur de la paix et de la stabilité.

2. Considérant le nouveau tir d’un missile balistique par la Corée du Nord le 21 mai dernier, le huitième cette année, les deux ministres ont confirmé vouloir collaborer étroitement en vue d’un renforcement des pressions sur le régime nord-coréen, y compris au sein du Conseil de sécurité des Nations Unies. Ils ont également convenus de la nécessité d’envoyer un message clair concernant les questions nord-coréennes lors du prochain Sommet du G7. De plus, le ministre KISHIDA a demandé la coopération de son homologue français sur la question des enlèvements par le régime de Pyongyang, qui constitue l’un des dossiers prioritaires du gouvernement ABE.

3. En outre, les deux ministres se sont entendus pour élargir les relations entre les deux pays, à travers notamment le renforcement de la coopération nippo-française en matière de sécurité et de défense - qui connait un développement sans commune mesure -, la réalisation le plus tôt possible d’un accord de principe sur l'Accord de partenariat économique (APE) entre le Japon et l’Union européenne, ainsi que leur collaboration pour faire de « Japonisme 2018 » un succès.

4. Le ministre KISHIDA ayant exprimé son souhait d’une visite au Japon de son nouvel homologue français, ce dernier a répondu que, s’étant déjà rendu au Japon à plusieurs reprises en qualité de Président du Conseil régional de Bretagne et de ministre de la Défense, il comptait s’y rendre de nouveau dans le cadre de ses nouvelles fonctions. Le ministre Le DRIAN a finalement terminé cette conversation en déclarant avoir hâte de rencontrer M. KISHIDA prochainement.


barre de menu gauche
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
  • 2008
  • 2007
  • Relations bilatérales