ActualitésActualités

Entretien téléphonique entre les ministres de la Défense du Japon et de France, le 14 septembre 2017

Le 14 septembre 2017, M. Itsunori ONODERA, Ministre de la Défense du Japon, s’est entretenu par téléphone avec Mme Florence PARLY, Ministre des Armées de la République française.

En préambule, Mme PARLY a félicité M. ONODERA pour sa nomination à la tête du Ministère de la Défense du Japon. De son côté, M. ONODERA a salué la désignation officielle de Paris pour accueillir les Jeux olympiques de 2024 et exprimé son plaisir devant le renforcement au cours des dernières années des relations nippo-françaises en matière de défense. Il a également signifié son désir de continuer à coopérer étroitement avec son homologue française au développement futur de ces relations entre le Japon et la France.

Considérant que les programmes nucléaires et balistiques nord-coréens représentaient une nouvelle menace grave et imminente pour la sécurité du Japon et que les provocations comme les menaces proférées aujourd’hui nommément par la Corée du Nord à l’encontre du Japon nuisaient gravement à la paix et à sécurité dans la région ainsi que dans le reste du monde, le ministre ONODERA a déclaré vouloir collaborer étroitement avec la France, pays membre du Conseil de Sécurité des Nations unies, pour que l’ensemble de la communauté internationale accentue sa pression sur la Corée du Nord en réponse à ses nouvelles provocations.
Mme PARLY a répondu que les programmes nucléaires et balistiques nord-coréens constituaient un menace non seulement pour la France mais aussi pour les autres pays de l’Union européenne et qu’elle partageait entièrement l’avis du ministre ONODERA. Elle a poursuivi en déclarant que le Japon et la France feraient preuve d’une fort sentiment de cohésion pour répondre comme il se doit aux nouvelles provocations de la Corée du Nord et que l’Union européenne – et en premier lieu la France - resterait solidaire du Japon.

Enfin, les deux ministres ont confirmé leur volonté d’inscrire la question de la Corée du Nord au programme de la prochaine session du dialogue « 2+2 » qui doit se tenir en 2018 au Japon, ainsi que de mener des discussions élargies quant aux futures relations nippo-françaises en matière de défense.

 Pour terminer, ils se sont entendus pour que le Japon et la France poursuivent activement leur échange d’opinion en fonction des évolution de la situation internationale.


barre de menu gauche
  • 2017
  • 2016
  • 2015
  • 2014
  • 2013
  • 2012
  • 2011
  • 2010
  • 2009
  • 2008
  • 2007
  • Relations bilatérales