Séance d'information par visioconférence sur la coopération avec l'AIEA sur le traitement des eaux filtrées par le système ALPS à la centrale nucléaire de Fukushima Dai-ichi de TEPCO (Visite de la Directrice générale adjointe de l'AIEA au Japon)

2021/9/10

Le 10 septembre 2021, une séance d'information s’est tenue par visioconférence pour les missions diplomatiques et d’autres organisations présentes au Japon sur la coopération avec l'AIEA concernant le traitement des eaux filtrées par le système ALPS à la centrale nucléaire de Fukushima Dai-ichi de TEPCO, dans le cadre de la visite au Japon de Mme Lydie EVRARD, directrice générale adjointe de l'AIEA. 61 participants de 45 pays, régions et organisations ont assisté à la session. Il s'agissait de la 110e session après l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima Dai-ichi de TEPCO.

 

  1. Au cours de la session, le ministère des Affaires étrangères, le ministère de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie (Agence pour les ressources naturelles et de l'énergie), ainsi que l'Autorité de régulation nucléaire ont donné un aperçu de la visite de la directrice générale adjointe de l'AIEA au Japon qui a été suivi d'une session de questions-réponses.

 

  1. Le gouvernement japonais continue d'expliquer à la communauté internationale, de manière transparente, la situation concernant la gestion des eaux filtrées par le système ALPS à la centrale nucléaire de Fukushima Dai-ichi de TEPCO.

 

[Pays, régions et organisations participants]

Allemagne, Arménie, Australie, Bénin, Brésil, Canada, Chili, Chine, Costa Rica, Equateur, Finlande, France, Ghana, Hong Kong, Inde, Indonésie, Italie, Malaisie, Îles Marshall, Mauritanie, Mexique, Myanmar, République démocratique populaire lao, Union européenne, Nouvelle-Zélande, Macédoine du Nord, Pérou, Philippines, Portugal, Qatar, République de Corée, Fédération de Russie, Rwanda, Arabie Saoudite, Sénégal, Serbie, Singapour, Afrique du Sud, Suisse, Thaïlande, Togo, Tonga, Turquie, Royaume-Uni, Etats-Unis d'Amérique.

 

[NOTE] L'eau filtrée par le système ALPS est une eau qui est traitée par des dispositifs tels que ALPS (Advanced Liquid Processing System) pour garantir que les matières radioactives autres que le tritium répondent sûrement aux normes réglementaires de sécurité.

 

 

Traduction provisoire et purement informative

Article original (en anglais)