Entretien téléphonique des ministres des Affaires étrangères du Japon et du Cambodge

2022/1/11
Le 11 janvier 2022 à partir de 16h30, le ministre des Affaires étrangères HAYASHI Yoshimasa s’est entretenu par téléphone pendant une trentaine de minutes avec M. Prak SOKHONN, Vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Royaume du Cambodge. Voici le résumé de leur entretien :
 
  1. En préambule, le ministre HAYASHI a salué la prise de la présidence de l'ASEAN par le Cambodge et signifié la volonté du Japon de développer davantage les relations bilatérales, notamment en promouvant la coopération en matière de défense, en cette année marquant le 30e anniversaire des accords de paix sur le Cambodge. De son côté, le Vice-Premier ministre Prak SOKHONN a signifié l'intention du Cambodge de renforcer les échanges  bilatéraux et de collaborer étroitement avec le Japon sur les questions régionales.
 
  1. Les deux ministres ont discuté de la coopération bilatérale en matière de lutte contre la COVID-19 ainsi que du développement du port autonome de Sihanoukville. Le ministre HAYASHI a souhaité que les élections communales de juin prochain et celles législatives de 2023 se déroulent de manière à refléter la diversité des opinions de la population cambodgienne. Le Vice-Premier ministre Prak SOKHONN a remercié le Japon pour son soutien continu, notamment dans la lutte contre la COVID-19.
 
  1. Les deux ministres ont également débattu des questions régionales. Le ministre HAYASHI a exprimé son inquiétude quant à la situation actuelle au Myanmar, où les violences se poursuivent, et salué les contributions actives de la présidence cambodgienne de l'ASEAN pour débloquer la situation. Les deux ministres sont aussi convenus de collaborer étroitement sur la question. Le ministre HAYASHI a déclaré que le récent déplacement du Premier ministre HUN Sen au Myanmar avait notamment contribué à faire avancer la situation quant au cessez-le-feu avec les minorités ethniques ou encore l'aide humanitaire. En outre, les deux ministres sont convenus de collaborer fermement lors des rencontres liées à l'ASEAN sur des questions régionales importantes, comme la mer de Chine méridionale ou la Corée du Nord. Ils ont notamment discuté de la situation dans ce dernier pays, à commencer par ses tirs de missiles des 5 et 11 janvier derniers, et confirmé que les deux pays poursuivraient leur coopération pour traiter des enlèvements et des autres questions relatives au dossier nord-coréen.
 
Liens

Traduction provisoire et purement informative

Article original (en anglais)