Entretien téléphonique des ministres des Affaires étrangères Japon - Arabie saoudite

2022/2/1
Le 1er février 2022 à partir de 21h20, le ministre des Affaires étrangères HAYASHI Yoshimasa s’est entretenu par téléphone pendant 20 minutes avec Son Altesse le prince Faisal bin Farhan Al-SAUD, ministre des Affaires étrangères du Royaume d'Arabie saoudite. Voici le résumé de leur entretien :
 
  1. En préambule, le ministre HAYASHI a exprimé son intention d'établir des relations étroites avec le Prince Faisal, afin de renforcer davantage les liens entre le Japon et son partenaire stratégique saoudien. De son côté, le Prince Faisal a félicité le ministre HAYASHI pour sa nomination à la tête du Ministère des Affaires étrangères du Japon (MOFA).
 
  1. Le ministre HAYASHI a déclaré que le Japon soutiendrait la diversification de l’industrie saoudienne ainsi que les réformes par le biais d'initiatives public - privé s’inscrivant dans le cadre de la Vision 2030 saoudo-japonaise (Saudi-Japan Vision 2030). À son tour, le Prince Faisal a déclaré la volonté de l'Arabie saoudite de faire progresser la coopération avec le Japon et les ministres sont convenus de poursuivre le renforcement du partenariat stratégique entre les deux pays dans de nombreux domaines.
 
  1. Le ministre HAYASHI a remercié l’Arabie saoudite pour assurer la sécurité de ses livraisons de pétrole au Japon et signifié le désir du Japon de collaborer le royaume saoudien, qui joue un rôle majeur au sein de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés (OPEP+) dans la stabilisation du marché mondial du pétrole. Le Prince Faisal a répondu en déclarant que l'Arabie saoudite entendait continuer de coopérer avec le Japon.
 
  1. Les deux ministres ont également discuté de la situation régionale, notamment dans les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG), en Iran et au Yémen. Le ministre HAYASHI a vivement condamné les récentes attaques transfrontalières par les Houthis et assuré que le Japon déploierait son action diplomatique en vue d’un apaisement des tensions et d’une stabilisation de la situation au Moyen-Orient. Enfin, les deux ministres sont convenus que le Japon et l'Arabie saoudite continueraient de collaborer pour assurer la paix et la stabilité au Moyen-Orient.
 
Liens  

Traduction provisoire et purement informative

Article original (en anglais)