Informations au sujet du COVID-19 (nouvelles dispositions relatives au renforcement des mesures d'urgence prises par le Gouvernement du Japon)

2020/3/27

Mise à jour du 26/03/2020

L'intégralité des territoires de 21 pays européens1 dont la France, ainsi que l'Iran ont été ajoutés le 26 mars 2020 par le ministère japonais de la Justice à la liste des zones auxquelles s'appliquent des mesures du refus à l'entrée sur le territoire japonais. Ces mesures entreront en vigueur à 00h00 du matin le 27 mars 2020 (heure japonaise) pour quelque temps2. Elles s'appliqueront aux personnes qui auraient séjourné dans ces zones au cours des 14 derniers jours (à l'exclusion des ressortissants japonais), sauf circonstances exceptionnelles.

1Allemagne, Andorre, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, France, Iran, Irlande, Italie, Liechtenstein, Luxembourg, Malte, Monaco, Norvège, Pays-Bas, Portugal, Slovénie, Suède, Suisse, Vatican.

2Ces mesures ne concerne toutefois pas les personnes qui auraient quitté avant leur application une des zones listées et arrivraient au Japon après leur mise en œuvre.




Points clés (dernière mise à jour:20/03/2020)

 

        Suite à la 20ème réunion le 18 mars 2020 de la cellule interministérielle sur les mesures de lutte contre la propagation du COVID-19, de nouvelles dispositions ont été annoncées, dont le renforcement des mesures d'urgence pour éviter une propagation de l'Europe vers le Japon.

        Notamment, la validité des visas à entrée simple et entrées multiples est suspendue pour les visas ayant été délivrés avant le 20 mars 2020 par l'Ambassade ou les Consulats du Japon en France. Veuillez noter également que le dispositif d'exemption de visa entre le Japon et la France ne sera plus appliqué à partir de 00h00 du matin le 21 mars 2020 (heure japonaise).

        Un confinement de 14 jours à un lieu décidé par l’autorité de quarantaine (domicile etc.) et l'abstention d'utiliser les transports en commun seront par ailleurs exigés pour toute personne qui entrera sur le territoire japonais depuis la France (territoires d'outre-mer inclus) après 00h00 du matin le 21 mars 2020 (heure japonaise), et ce quelle que soit sa nationalité.

        De nouvelles régions ont également été ajoutées à la liste des zones sujettes à  des restrictions d'entrée sur le territoire japonais. Les mesures qui s'appliquent étant différentes selon les pays, veuillez vous référer aux informations ci-dessous.

        Ces différentes mesures sont susceptibles d'être modifiées. Merci de consulter régulièrement les dernières informations à ce sujet.

 

Nouvelles dispositions relatives au renforcement des mesures d'urgence prises par le Gouvernement du Japon

 

1. Ajout de nouvelles régions à la liste des zones sujettes au refus d'entrée sur le territoire japonais

 

Le 18 mars 2020, certaines régions de l'Italie, de la Suisse, de l'Espagne, ainsi que l'intégralité du territoire islandais ont été ajoutées à la liste des zones auxquelles s'appliquent des mesures du refus à l'entrée sur le territoire japonais, conformément à la Loi qui détermine cette dernière.

Tous les ressortissants étrangers qui auraient séjourné dans ces zones au cours des 14 derniers jours sont sujets à cette mesure, sauf circonstances exceptionnelles. Cette mesure s’ est appliquée pendant un certain temps à partir de 00h00 du matin le 19 mars 2020 (heure japonaise).

Toutefois, elles ne concernent pas les personnes qui ont quitté une des zones listées avant leur application et arrivent au Japon après leur mise en œuvre.

 

Les pays et régions ajoutés à la liste des zones sujettes au refus d'entrée sur le territoire japonais sont les suivants :

        Toute l’Islande

        Italie : régions du Val d'Aoste, Trentin-Haut Adige, Frioul-Vénétie Julienne, Ligurie

        Suisse : cantons du Tessin, Bâle-Ville

        Espagne : régions de Navarre, Pays Basque, Madrid, La Rioja

 

2. Renforcement des mesures de quarantaine

 

Un isolement d'une durée de 14 jours dans un lieu désigné par les autorités de quarantaine (domicile, etc.) sera exigé pour les personnes en provenance des pays de l'espace Schengen1 dont la France, ainsi que pour l'Andorre, la Bulgarie, Chypre, la Croatie, l'Egypte, l'Iran, l'Irlande, Monaco, la Roumanie, le Royaume-Uni, Saint-Marin et le Vatican.

 

Il sera également demandé à ces personnes de s'abstenir d'utiliser les transports en commun au Japon lors de cette période d'isolement.

Ces mesures s'appliqueront à partir de 00h00 du matin le 21 mars 2020 (heure japonaise) aux passagers des avions et navires ayant quitté les pays concernés à destination du Japon, et ce jusqu'à la fin du mois d'avril 2020.

 

1Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France (territoires d'outre-mer inclus), Grèce, Hongrie, Islande, Italie, Lettonie, Liechstenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse.

 

Liens vers des informations complémentaires :

        Page du ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales (en anglais) : https://www.mhlw.go.jp/stf/seisakunitsuite/bunya/newpage_00032.html

 

Contact téléphonique pour plus d'informations sur les sujets sus-mentionnés (en anglais, coréen, chinois et japonais) :

        En dehors du Japon : +81-3-3595-2176

        Depuis le Japon : 0120-565-653

 

3. Restrictions relatives aux visas

 

1.  La validité des visas à entrée simple et entrées multiples délivrés avant le 20 mars 2020 sera suspendue pour les Ambassades et Consulats du Japon se trouvant dans les pays listés en 2. Renforcement des mesures de quarantaine. Les visas délivrés par l'Ambassade et les Consulats du Japon en France seront donc suspendus.

2.  Les dispositifs d'exemption de visa entre le Japon et les pays listés en 2. Renforcement des mesures de quarantaine ne seront plus applicables. Cette mesure sera mise en oeuvre pendant un certain temps dès 00h00 du matin le 21 mars 2020 (heure japonaise).  

 

4. Application aux territoires français d'outre-mer

 

Les mesures énumérées aux paragraphes 2. Renforcement des mesures de quarantaine et 3. Restrictions relatives aux visas s'appliquent non seulement à la France métropolitaine mais également à ses territoires d'outre-mer. Par exemple, si un ressortissant japonais un voyageur résidant dans un territoire français d'outre-mer retourne au Japon, il lui faudra respecter une période d'isolement de 14 jours et éviter d'utiliser les transports en commun.

 

Liens connexes :

 

        Cellule interministérielle sur les mesures de lutte contre la propagation du COVID-19 (20ème réunion) (en japonais sur le site du Premier ministre du Japon) : http://www.kantei.go.jp/jp/98_abe/actions/202003/18corona.html

        Nouvelles dispositions relatives au renforcement des mesures d'urgence (en japonais sur le site du Premier ministre du Japon) : http://www.kantei.go.jp/jp/content/000061171.pdf

        Page du ministère des Affaires étrangères sur la sécurité à l'étranger (en anglais) : https://www.anzen.mofa.go.jp/covid19/graph_english.html