Relations bilatérales

Biodiversité

Le Japon fera en sorte que COP10 parvienne à un accord afin que toutes les parties prenantes dans le monde prennent de nouvelles mesures en faveur des générations actuelles et futures pour "Vivre en harmonie avec la nature".


Le Japon accueillera la 10ème Conférence des Parties de la Convention sur la Diversité Biologique (COP10, du 18 au 29 octobre, à Nagoya) et il conduira les négociations afin d'obtenir des résultats fructueux, tels que :

  • 1) L'adoption du plan stratégique revu pour l'après-2010 en faveur de la préservation de la biodiversité et de son usage durable
  • 2) La finalisation des travaux relatifs au régime international sur l'Accès et le Partage des Avantages des ressources génétiques (APA)


Dans ce but, le Japon promeut activement :

  • 1) Une consultation pour que les Parties s'entendent, en se concentrant sur le chapitre "Vivre en harmonie avec la nature" du plan stratégique revu, et afin également d'obtenir un accord sur le régime international concernant l'APA : le Japon a financé la récente réunion du groupe de travail APA et mène les consultations avec et entre les Parties. 
  • 2) Une diffusion des initiatives japonaises comme l'Initiative Satoyama, en tirant profit de ses meilleures expériences pour réaliser les objectifs et faire appliquer les accords.
  • 3) Une prise de conscience collective qui encourage les parties prenantes à adopter de nouvelles mesures au Japon et aux Nations unies en proposant la "Décennie des Nations unies pour la biodiversité".

barre de menu gauche
  • Archives
  • Archives
  • Archives
  • Archives
  • Archives