Levée des sanctions américaines contre la Cour pénale internationale (déclaration de YOSHIDA Tomoyuki, porte-parole du Ministère des Affaires étrangères)

2021/4/3
  1. Le gouvernement japonais se félicite de l'annonce faite par les États-Unis de lever leurs sanctions contre des responsables de la Cour pénale internationale (CPI).

  2. En sa qualité d’État Partie au Statut de Rome de la Cour pénale internationale, le Japon attache une confiance renouvelée à la CPI afin de lutter contre l'impunité des crimes les plus graves à l’encontre de la communauté internationale et renforcer l'État de droit.

  3. Le gouvernement japonais est convaincu que la CPI devrait devenir une cour de justice représentant la communauté internationale dans son ensemble et, pour ce faire, qu'il convient qu’elle bénéficie du large soutien de cette dernière. Le gouvernement japonais espère que la CPI poursuivra sa réforme et favorisera le développement d’un dialogue constructif avec les États-Unis et les autres États non Parties.

  4.  
Liens connexes
Site de la Cour pénale internationale (CPI)


Traduction provisoire et purement informative
Article original (en anglais)