Réunion virtuelle des ministres des Affaires étrangères du Japon et de l'Irlande

2021/12/9
Le 9 décembre 2021 à partir de 18h00, pendant environ 40 minutes, le ministre des Affaires étrangères HAYASHI Yoshimasa s’est entretenu par visioconférence pendant une quarantaine de minutes avec M. Simon COVENEY, ministre des Affaires étrangères et de la Défense d'Irlande. Voici le résumé de leur entretien :
 
  1. En préambule, le ministre HAYASHI a signifié sa volonté de collaborer étroitement avec le ministre COVENEY au renforcement des relations nippo-irlandaises, y compris sur la scène internationale, ainsi qu’à la réalisation d'un « Indopacifique libre et ouvert ». Évoquant sa venue au Japon en 2013 en tant que ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et de la Marine et sa rencontre avec le ministre HAYASHI (alors ministre de l'Agriculture, des Forêts et de la Pêche), le ministre COVENEY a de son côté félicité M. HAYASHI pour sa nomination à la tête du Ministère des Affaires étrangères du Japon (MOFA) et exprimé son désir de renforcer davantage les relations entre les deux pays.
 
  1. Les deux ministres ont salué l’essor des collaborations entre les entreprises des deux pays dans de nombreux domaines, à commencer par les technologies vertes et la numérisation, et sont convenus de les promouvoir davantage pour le développement des relations bilatérales, notamment dans les domaines politique et économique. En outre, le ministre HAYASHI a demandé le soutien de l’Irlande pour la levée des restrictions européennes sur les importations de produits alimentaires japonais. Le ministre COVENEY a fait un état des lieux des négociations entre l'UE et le Royaume-Uni concernant l’application du protocole sur l'Irlande du Nord, auquel le ministre HAYASHI a répondu en espérant leur conclusion rapide.
 
  1. Le ministre HAYASHI a salué la communication conjointe sur la stratégie de l'UE pour la coopération dans la région indo-pacifique (Joint Communication to the European Parliament and the Council The EU strategy for cooperation in the Indo-Pacific) publiée en septembre dernier, et les deux ministres sont convenus de renforcer la coopération entre les pays partageant les mêmes positions afin de réaliser un « Indopacifique libre et ouvert ».
 
  1. Les deux ministres ont également échangé leurs points de vue concernant la situation dans les mers de Chine orientale et méridionale ainsi que la Corée du Nord, y compris son développement nucléaire et de missiles, et ont confirmé qu'ils poursuivraient la coordination sur la manière de répondre à la Corée du Nord, notamment en ce qui concerne la question des enlèvements.
 
Liens  

Traduction provisoire et purement informative

Article original (en anglais)