Concernant l’attaque de missiles sur Erbil (Irak) (déclaration de la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères du Japon ONO Hikariko)

2022/3/14
  1. Le 13 mars 2022, plusieurs missiles lancés depuis l'Iran ont frappé la ville d'Erbil dans le nord de l'Irak, occasionnant des dégâts humains. Le Corps des Gardiens de la révolution islamique (Sepâh-e Pâsdârân-e Enghelâb-e Eslâmi) de la République islamique d’Iran a revendiqué ces attaques.
 
  1. Le Gouvernement du Japon condamne fermement ces attaques, qui portent atteinte à la souveraineté et à la stabilité de l'Irak, et menacent la paix et la stabilité au Moyen-Orient.
 
  1. Le Gouvernement du Japon continuera de soutenir les efforts du Gouvernement irakien pour garantir la paix et la stabilité dans la région. Il poursuivra également son action diplomatique en vue d'un apaisement des tensions et d’une stabilisation de la situation au Moyen-Orient.
 
Liens
Traduction provisoire et purement informative

Article original (en anglais)