Signature de la Déclaration de Kigali sur les maladies tropicales négligées (MTN) par le vice-ministre parlementaire chargé des affaires étrangères MIYAKE Shingo

2022/6/17
  1. Le 17 juin 2022, le vice-ministre parlementaire chargé des Affaires étrangères MIYAKE Shingo a signé la Déclaration de Kigali sur les maladies tropicales négligées (MTN).
 
  1. Ce texte est une déclaration politique qui a pour but de créer des collaborations entre les différents acteurs pour éliminer les MTN, de promouvoir des approches multidisciplinaires par le biais de partenariats public/privé/académique, de renforcer les capacités des pays endémiques (renforcement des systèmes de santé, mobilisation des fonds), de répondre à des problématiques telles que le développement accéléré de dépistages et de traitements des MTN ainsi que leur bonne distribution, d’éliminer les MTN par des méthodes résilientes et durables.
 
  1. La signature de ce texte devrait accélérer les initiatives relatives aux MTN menées par le GHIT Fund et les autres partenariats public/privé/académique,  conduisant ainsi à la réalisation de la couverture sanitaire universelle (CSU), qui a été initié par le Japon sur le plan international.
 
Note 1 : Maladies tropicales négligées (MTN)
Les MTN désignent un ensemble de 20 affections qui sévissent principalement dans les zones tropicales et touchent plus d'un milliard de personnes dans le monde. Les MTN pouvant résulter sur une baisse de la main-d’œuvre et de la productivité économique, ainsi que causer de lourds handicaps voire la mort, elles représentent un défi majeur notamment dans les pays à faible ou moyen revenu, où elles sont susceptibles de devenir un obstacle à la croissance économique.
 
Note 2 : La Déclaration de Kigali sur les maladies tropicales négligées (MTN) et le Sommet de Kigali sur le paludisme et les maladies tropicales négligées (MTN)
La Déclaration de Kigali sur les maladies tropicales négligées (MTN) devrait être publiée à l’occasion du Sommet de Kigali sur le paludisme et les maladies tropicales négligées (MTN), qui se tiendra au Rwanda le 23 juin prochain. S'inscrivant dans la continuité de la Déclaration de Londres sur les MTN, qui stipulait la réalisation des objectifs fixés pour 2020, la Déclaration de Kigali a été rédigée pour atteindre le 3e Objectif de développement durable (ODD 3) et les objectifs de la feuille de route de l’OMS pour les maladies tropicales négligées (2021-2030).
 
Note 3 : Le GHIT Fund : Fonds mondial pour les technologies innovantes en matière de santé (Global Health Innovative Technology Fund)
Initié par le Japon, le GHIT Fund est un fond international issu d’un partenariat public-privé qui encourage la recherche et le développement de médicaments, de vaccins et de diagnostics pour le paludisme, la tuberculose et les MTN. Établi en 2012, ses donateurs comprennent entre autres le Gouvernement du Japon, la Fondation Bill & Melinda Gates, le Wellcome Trust ainsi que des compagnies privés.
 
Note 4 : Couverture sanitaire universelle (CSU)
Faire en sorte que chaque personne puisse bénéficier des services de santé de qualité dont elle a besoin, à un coût abordable et sans se heurter à des difficultés financières.
 
Liens
Traduction provisoire et purement informative