Covid-19 et séjours au Japon (FAQ)

2020/5/29

Courts séjours (Tourisme, transit...)

La levée de l'état d'urgence et la levée des restrictions d'accès au territoire japonais sont deux choses bien distinctes.
Les restrictions d'accès étant maintenues jusqu'à nouvel ordre, vous ne pouvez pas vous rendre au Japon. Les demandes de visa sont également suspendues jusqu'à nouvel ordre..

 

Le confinement décidé par la France et les restrictions mises en place par le Japon sont deux choses différentes.
Le Japon a décidé le 27 mars de ne plus autoriser l’entrée des personnes en provenance d’Europe, et ce pour une période indéterminée à l’heure actuelle. Il semble donc peu probable que vous puissiez partir au Japon en avril comme prévu.

 

Actuellement, l’Ambassade ne prend plus les demandes de visa. En outre, si toutes les mesures de restriction sont levées d’ici juillet, il est fort probable que l’exemption de visa de séjour temporaire soit rétablie et que vous pourrez alors partir sans visa comme auparavant.

 

Actuellement, l’exemption de visa de séjour temporaire est suspendue pour les Français. Vous ne pouvez donc pas entrer au Japon sans visa. En outre, vous ne pouvez pas demander de visa de tourisme dans un pays dans lequel vous n’êtes pas résident. Il va donc falloir attendre la levée des mesures de restriction et la restauration de l’exemption de visa de séjour temporaire.

 

Si votre transit ne nécessite pas de réenregistrement des bagages à Tokyo, et que vous ne sortez donc pas de la zone internationale de transit, alors c’est possible. Cependant, si vous changez de compagnie aérienne et devez enregistrer à Tokyo la 2e portion de votre itinéraire, alors ce n’est pas possible. Je vous invite à vérifier avec la compagnie aérienne.

 

Long séjours (études, travail, rapprochement familial, stage etc)

La levée de l'état d'urgence et la levée des restrictions d'accès au territoire japonais sont deux choses bien distinctes.
Les restrictions d'accès étant maintenues jusqu'à nouvel ordre, vous ne pouvez pas vous rendre au Japon. Les demandes de visa sont également suspendues jusqu'à nouvel ordre..

 

Votre visa est temporairement suspendu, cela signifie que vous ne pouvez plus l’utiliser tant que les mesures de restriction mises en place par le Japon ne seront pas levées mais il reste valide.
Une fois ces mesures levées, vous pourrez partir, dans la limite de validité de votre visa (date of expiry). Si vous ne pouvez pas partir avant l’expiration de votre visa, il faudra demander un nouveau visa. Merci de nous recontacter le moment venu.

 

Les personnes venant de France n’étant plus autorisées à entrer au Japon actuellement, par conséquent l’Ambassade ne prend plus les demandes de visa.
Vous devez attendre la levée des mesures de restriction pour venir déposer votre demande.

 

Ce que vous avez actuellement pour séjourner au Japon n’est pas un visa mais une carte de résident. Vous n’êtes donc pas concerné par toutes ces mesures puisque vous êtes déjà au Japon (voir catégorie Résidents ci-dessous).

 

 

Résidents au Japon (=titulaire d'une Residency Card (在留カード)

Si vous êtes au Japon, c’est que vous avez une carte de résident. Votre visa n’est donc de toute façon déjà plus valide (puisque vous l’avez utilisé en arrivant la première fois) et vous n’êtes donc pas concerné par les mesures de restriction d’entrée mises en place. Vous pouvez donc poursuivre votre activité.

 

Le Japon a décidé le 27 mars de ne plus autoriser l’entrée au Japon de toute personne provenant de France sauf en cas de circonstances exceptionnelles .
Si vous pensez être dans ce cas, nous vous invitons à contacter directement le bureau de l’immigration au Japon.