Rencontre entre le Premier ministre KISHIDA et la présidente de la Commission européenne Von der LEYEN

2022/6/28
Rencontre entre le Premier ministre KISHIDA  et la présidente de la Commission européenne Von der LEYEN © Cabinet Public Affairs Office, Cabinet Secretariat
Rencontre entre le Premier ministre KISHIDA  et la présidente de la Commission européenne Von der LEYEN © Cabinet Public Affairs Office, Cabinet Secretariat
À l’occasion de son déplacement en Allemagne pour participer au Sommet du G7 Elmau, le Premier ministre KISHIDA Fumio s’est entretenu le 28 juin 2022 à partir de 09h40 (16h40, heure du Japon) pendant près de 25 minutes avec la présidente de la Commission européenne Ursula Von der LEYEN. Voici le résumé de cette rencontre :
 
  1. En préambule, le Premier ministre KISHIDA a déclaré que la venue au Japon de Mme Von der LEYEN en mai dernier, en pleine crise ukrainienne, avait constitué une occasion importante de confirmer le partenariat stratégique entre le Japon et l’Union européenne, qui partagent des valeurs communes, et que le 28e sommet Japon - UE, qui avait donné lieu à un échange fructueux, avait permis la publication d’une déclaration commune exhaustive. Il a poursuivi en soulignant le caractère indissociable de la sécurité en Europe et en Indopacifique et signifié sa volonté que le Japon et le l’UE continuent de coopérer étroitement pour préserver l'ordre international fondé sur l'État de droit, en vue de répondre à l'agression de l’Ukraine par la Russie et de réaliser un « Indopacifique libre et ouvert ».
 
  1. De son côté, la présidente Von der LEYEN, a déclaré que ce 28e sommet Japon - UE avait produit une bonne feuille de route. Elle a ajouté qu’elle souhaitait approfondir davantage la coopération nippo - européenne, qui partagent des valeurs communes et un point de vue identique concernant l'ordre international fondé sur des règles, et ce pour assurer la paix et la stabilité en Indopacifique.
 
  1. Face à l’agression de l’Ukraine par la Russie, les deux parties sont convenues d’agir ensemble pour continuer d’imposer des mesures de sanction fortes à l’encontre de la Russie et soutenir l'Ukraine. Elles ont également discuté de la situation en Indopacifique et sont convenues de rejeter tout changement unilatéral du statu quo par la force.
 
  1. Les deux parties ayant convenues d’amener à un niveau supérieur les relations économiques entre l'UE et le Japon, le Premier ministre KISHIDA a demandé la suppression rapide des restrictions européennes sur les importations de produits alimentaires japonais.
 
Liens
Participation du Premier ministre KISHIDA au Sommet du G7 Elmau et au sommet de l'OTAN (26-30/06/2022)


Traduction provisoire et purement informative